quel hebergement pour votre site wordpress

Où héberger son site wordpress ?

Quelle que soit votre activité en ligne ou la taille de votre site, si vous voulez qu’il soit : de qualité, présent dans les résultats de recherche via les navigateurs web les plus utilisés, qu’il s’affiche rapidement avec une bonne ergonomie sur tous les types d’appareils, etc., il vous faut trouver le bon hébergeur.

Inutile de choisir WordPress ou autre CMS si vous n’avez pas accès à un serveur correct à lui associer. Plugins, thèmes, hébergeur…, on l’admet, pour un novice, tout cela peut sembler compliqué ! Mais rassurez-vous, on vous dit tout pour savoir où  héberger votre site ou blog WordPress dans cet article.

Un site internet, comment ça marche  côté visiteur ?

Pour commencer, nous sommes des millions à utiliser internet au quotidien, pour le travail, les études et recherches en tout genre. Mais jusque-là, la majorité d’entre nous se contentaient seulement de naviguer sur le web sans même en saisir un brin de son fonctionnement.

Expliqué brièvement, il fonctionne comme ceci. Lorsque vous entrez l’objet de votre requête dans votre navigateur web, la demande est routée jusqu’à l’hébergeur.

Puis, le serveur va recueillir les fichiers WordPress autres contenus demandés avant de créer une page web. La requête sollicitée au serveur va exécuter les fichiers et le contenu pour générer une page en HTML, PHP, CSS ou/et JS… puis l’afficher dans votre navigateur.

En général, ce processus se passe comme un éclair, mais quand ça met du temps à charger, le souci provient soit du serveur, soit du contenu de votre site, ou simplement de corrélation entre eux.

Les caractéristiques d’un bon site web passe d’abord par le choix d’un bon serveur !

L’intérêt de choisir un hébergeur WordPress est d’avoir un serveur pour stocker les fichiers de votre site, puis une base de données pour les enregistrer avec tous les paramètres établis.

Une offre d’hébergement est parfois accompagnée d’une offre de nom de domaine qui n’est autre que l’adresse de votre site internet. Pour faire un choix judicieux, optez pour un nom de domaine bien lisible sans caractère spécial et avec les extensions courantes comme .com, ( ou fr si votre site n’a qu’une portée française)

Ne cherchez pas de nom compliqué, le plus simple est le meilleur.

À propos de l’hébergement spécialisé WordPress

Héberger son site sur un serveur spécialisé WordPress permet d’avoir plusieurs fonctionnalités complémentaires pour optimiser le chargement de pages que l’hébergement classique n’a pas.

Le principal avantage d’un bon serveur pour WordPress est que votre site est censé bénéficier, en termes de vitesse, d’une optimisation optimale pour WordPress.

Toutes les failles de sécurité connues doivent être prises en compte, en amont sur le serveur. Idéal pour les professionnels et blogueurs en herbe, l’abonnement en vaut la chandelle (surtout pour une offre telle que WPServeur).

On y gagne plus avec un hébergeur spécialisé, en fonctionnalités, techniques et efficacité. Croyez-moi, il n’y a pas photo. Selon Google, je passe d’une vitesse moyenne de 350 ms pour le temps de chargement d’une page à moins de 100 ms.

Je vais finir par abonner les hébergeurs classiques.

Que faut-il savoir de l’hébergement mutualisé ?

Opter pour l’hébergement mutualisé, c’est partager un même serveur avec d’autres sites. Moins onéreux, il convient aux sites web débutants ou de petite envergure (quelques dizaines de pages).

Puisque ce type d’hébergement adopte l’esprit de communauté, les ressources du serveur sont partagées avec équité (sous réservé de choisir la bonne offre et que l’hébergeur soit réglo pour garder l’équilibre entre tous les sites).

Si votre site évolue et nécessite plus de ressources, vous pouvez à tout moment passer à une offre au-dessus de celle-ci. (c’est le cas   chez OVH).

En mutualisé, je conseille, pour tout le monde, les formules Performances au minimum, les autres formules bref, passons…

Faut-il choisir entre serveur dédié et serveur mutualisé ?

Comme nous l’avons cité précédemment, l’hébergement mutualisé convient plus aux petits sites web (sans réel budget). A contrario, héberger sur un serveur dédié est voué aux gros sites importants.

Si l’on devait pesait le pour et le contre, un serveur dédié permet d’avoir plus de fonctionnalités et de performances, mais, vous engage à payer les frais d’un professionnel compétent qui maîtrise la technicité nécessaire.

Quant au serveur mutualisé, il est plus économique, mais ne permet pas d’exploiter pleinement ses ressources. Si votre cœur balance, axez votre choix en fonction de la taille de votre site et de vos capacités.

Et pour WordPress, n’hésitez pas à choisir un hébergeur spécialisé comme WPServeur. Prendre chez eux, l’IP dédiée en option, s’avère être un sacré plus en terme de SEO.

Qu’en est-il de l’hébergeur gratuit ?

Le gratuit est toujours tentant, mais cache aussi souvent de mauvaises surprises. L’hébergeur gratuit rend effectivement service, mais vous rendrez en contrepartie service aux autres avec les publicités à tout bous de champ qui viendront infester votre site.

Cela pourrait gêner vos visiteurs et, d’autant plus que les ressources ne sont pas limitées. Il est donc recommandé d’investir pour un meilleur hébergeur.

Quels sont les principaux types d’hébergeurs ?

En somme, pour choisir votre hébergeur, vous pouvez faire la distinction entre

  1. l’hébergement gratuit,
  2. l’hébergement mutualisé
  3. l’hébergement dédié,
  4. l’hébergement spécialisé
  5. et l’hébergement VPS.

Ce dernier est une formule hybride entre le serveur mutualisé et le serveur dédié pur. Une sorte de mutualité avec un minium de ressources garanties.

L’hébergement pour un site WordPress ? On y revient.

Le CMS WordPress est le logiciel par excellence qui permet de créer un site internet pour plus d’un quart des sites dans le monde. Héberger un site WordPress se fait en trois étapes.

D’abord, il faut choisir son hébergement. Ensuite, vous pourrez installer WordPress et procéder enfin à sa configuration.

  • 1 – Commander un hébergement web
    C’est la première chose à faire avant d’installer WordPress. Pour le commander, vous pouvez choisir parmi les différents types d’hébergement, acquérir un espace de stockage, une base de données et un NDD (un nom de domaine si nécessaire). Si vous êtes paumé, rien que pour cette étape, WPServeur pourra le faire pour vous à condition de choisir l’option adéquate et une formule d’hébergement chez eux. Notez que WPServeur ne propose pas de NDD. Ce dernier ne doit pas être forcement acheté au même endroit que l’hébergeur.
  • 2 – Installer WordPress
    Pour installer WordPress, votre hébergeur doit pouvoir tourner, au strict minimum, avec PHP 5.2.4 et MySQL 5.0 (ou équivalent). Notez bien que ces versions doivent être tout de même considérées comme obsolètes, faute d’être maintenues.
    Je conseille, à l’heure, j’écris ces lignes d’avoir une version en PHP supérieure ou égale à 7.2 (sous réserve de compatibilité avec les thèmes et plugins actuels) pour minimiser les risques de sécurité sous WordPress. Avoir une base de données pouvant fonctionner avec une version au moins égale à 5.6 pour MySQL (ou équivalent) est un plus.
    Pour mettre vos fichiers dans votre serveur, il vous faudra un logiciel spécifique appelé FTP. Ensuite, vous devez créer le dossier WordPress sur votre serveur et suivre les consignes pour pouvoir commencer à vous connecter. Pour terminer l’installation, il est nécessaire de remplir un fichier de configuration. (wp-config.php).
  • 3 – Configurer WordPress
    Enfin, nous arrivons à la dernière étape de l’installation. Il ne vous reste plus qu’à remplir les champs vides et terminer l’installation. Un email de confirmation vous sera envoyé, avec vos identifiants pour vous connecter en tant qu’administrateur et accéder au tableau de bord pour la configuration de votre site.

Quels sont les meilleurs hébergeurs recommandés pour WordPress ?

OVH est tout juste correct pour héberger un site sous ce CMS. Il s’agit du plus populaire et est fortement apprécié pour les multiples offres d’hébergement quelle que soit la taille de votre site.

WPServeur, entièrement dédiée à WordPress offre une multitude de services. Fiable et sûr, cet hébergeur se démarque par sa grande rapidité. Leurs options (telle que l’IP dédié) sont vivement recommandées par mes soins.

O2switch est taillé pour les sites à très petit budget. Leurs formules uniques ne permettent pas d’avoir un espace avec IP dédiée après discussion téléphonique. Cependant, c’est un hébergeur parfait pour débuter.

Ces trois premiers hébergeurs que nous venons de citer sont sans conteste les plus recommandables, mais la liste n’est pas exhaustive. Il existe encore plusieurs types d’hébergeurs présentant des offres aussi intéressantes les unes que les autres comme WPEngine …

Caractéristiques à connaître pour héberger WordPress

Concevoir un site web est un fait, mais le mettre en avant est une autre affaire. Pour qu’il soit vulgarisé, la solution adéquate n’est autre que l’hébergement. Le serveur est conçu pour recueillir tous les fichiers, données et paramètres de configuration du site.

Cependant, il faut que votre serveur soit compatible avec votre site (taille et trafic) pour pouvoir fonctionner. En effet, WordPress est un CMS doté de la haute technologie pour assurer des services de qualité.

Par ailleurs, plusieurs paramètres peuvent être modifiés, comme la langue d’utilisation. Il présente ainsi plusieurs fonctionnalités. WordPress utilise le langage PHP et la base de données MySQL, prise en charge par tous les hébergeurs. Par contre, ce CMS exige des mises à jour régulières pour un fonctionnement optimum.

Maintenance du site WordPress

Si vous avez les compétences pour la maintenance de votre site ou que vous avez un personnel qualifié pour le faire, vous pouvez passer l’éponge sur un investissement supplémentaire.

Pour rappel, avec un serveur dédié (ou VPS), vous avez besoin de connaissances solides incluant la maintenance. Par contre, si vous avez un serveur mutualisé, inutile de chercher midi à quatorze heures pour assurer la maintenance.  Je vous recommande WP Asssistance pour sécuriser votre propre serveur privé, en cas de manque de compétences.

Quels sont les avantages de WPServeur ?

WPServeur est, pour moi, sans conteste, l’un des meilleurs hébergeurs du moment pour site WordPress. Il présente multiples avantages, notamment :

Rapidité, performance et sécurité.

Pour la petite histoire, j’ai décidé de choisir WPServeur car je souhaitais sous-traiter la sécurité de mes sites web. J’en ai eu assez de gérer moi-même des VPS comportant des bases de données « encrassées » avec des URLs mal formatées en proie au moindre piratage malgré les éternelles mises à jour à faire. Oui, je l’avoue, je ne suis pas omnipotent ni omniscient. :) Blague à part, il ne faut pas avoir peur de déléguer certaines tâches dans la vie.

Avec cet hébergeur, l’installation ou la migration de WordPress se fait en quelques clics. Je n’ai vu aussi simple en matière de migration, c’est EN-FAN-TIN.  Le plugin de migration automatique fait très bien son travail et rapidement et m’a permis de résoudre les problèmes que j’avais chez mon précédent hébergeur. Allez, hop, envolé les soucis d’URL mal formatées venant du précédent hébergeur.

Un système de restauration et sauvegarde simple et efficace

Très pratique et fonctionnel également, WPServeur est capable de faire des sauvegardes sur un roulement de 1 mois, et par conséquent, de vous permettre de restaurer vos données perdues (sur cette période).

Notez qu’un avantage supplémentaire qu’apporte WP Serveur repose sur la gestion simplissime de la restauration et de la sauvegarde. Il suffit d’un clic pour demander une sauvegarde complète votre site (fichiers et BDD). Un lien par mail vous sera envoyé pour la télécharger complètement sous un seul fichier compressé. Quoi de plus simple, me direz-vous ! Ainsi WPServeur ne force pas à rester chez eux.

Une migration, on ne peut plus simple et rapide

Notez que la migration d’un site WordPress vers WPServeur se fait très simplement, pour tout geek/geekette qui se respecte. Leur méthode est d’une simplicité enfantine (pour peu que vous regardiez les tutos et que vous utilisiez le puissant plugin de migration : WPServeur Automated Migration. Grâce lui, plus besoin d’accès à PhpmyAdmin (ou équivalent) pour récupérer votre base de données à condition de vouloir migrer son site WordPress vers WPServeur. La migration est automatique. Par contre, si vous êtes toujours perdu pour migrer votre site sous WordPress : WPServeur peut aussi vous le faire (grâce à une option payante).

Un système de clonage qui est la bienvenue

Attendez, ce n’est pas fini. Cet hébergeur permet de travailler son site confortablement grâce à son espace de clonage, et enfin, travailler sereinement avec les mu-plugins  qui permettent de renforcer la sécurité de votre site sous WordPress. Fonctionnalité qui n’est pas toujours, facile à paramétrer chez d’autres hébergeurs. Finis les tests hasardeux de plugins plantant un site, par mégarde, en production. Une option qui devrait être présente, d’office, chez tous les hébergeurs.

Eh, oui, encore un avantage, qui, pour moi, permet à WPServeur, à se démarquer des serveurs mutualisés classiques. Adieu, les longues prises en main d’environnements comme Plesk ou CPanel. Pour ceux et celles qui détestent la technique, WPServeur est, je le pense sincèrement, deux crans au-dessous, en matière de simplicité.

Un espace des gestion pour WordPress aussi simple que spécialisé

La console d’administration est vraiment très rapide à prendre en main. Elle ne nécessite, vraiment pas de formation avancée en informatique pour la maîtriser. Vous maîtrisez les bases de WordPress, vous maîtriserez les bases de WPServeur rapidement.

Par chance, WPServeur est compatible avec WP-Rocket même avec sa couche de cache Varnish. Ce qui me permet d’avoir d’excellents scores avec Google Insights sans pousser nécessairement à fond les réglages de WP-Rocket.

De plus, depuis que je suis chez WPServeur, je n’observe pas de problèmes de lecture de ressources sur mes pages web selon Google. (plus de problème d’ergonomie pour Mobile).

héberger son site web

Ah enfin. Finis les ressources bloquées pour cause de lacune de serveur chez mon ancien hébergeur. :)

Pour finir, la documentation sur Varnish très simple et très détaillée m’a permis d’ôter les derniers doutes en matière de réglages si bien que je n’ai pas eu besoin de support pour en profiter. Non, je ne regrette pas mon investissement  chez WPServeur qui me permet d’avoir une IP par site.

hébergement site WordPress