Comment accélérer votre site Web : les meilleures pratiques

site web

Dans cette section, nous allons parler des meilleures pratiques pour accélérer un site Web et comment les mettre en œuvre afin que vous puissiez obtenir un site Web plus rapide.
Lorsqu’il s’agit de rendre votre site Web plus rapide, tout n’est pas une question de matériel. Voici quelques conseils qui vous aideront à accélérer un site Web.

Utilisez un CDN : (en anglais), content Delivery network, et un logiciel de compression d’images

Un CDN est utilisé pour stocker et diffuser du contenu plus rapidement. (Entre autres) Un logiciel de compression d’images peut être utilisé pour diminuer la taille des images que nous téléchargeons. Ces réseaux de diffusion de contenu sont utilisés pour stocker et distribuer du contenu à un rythme plus rapide.

Il est également couramment utilisé comme type de cache Web, ce qui accélère l’accès au contenu qui n’a peut-être pas été fourni par le fournisseur de services d’origine. Les CDN peuvent être utiles pour ceux qui ont des fournisseurs de services Internet médiocres voire très lentes.

Je recommande KeyCDN : une solution efficace qui s’adapte à différents budgets.

Un logiciel de compression d’images peut également être utilisé pour diminuer la taille des fichiers d’images que nous téléchargeons en ligne. Ceci nous aide à économiser de la bande passante et de l’espace de stockage, ce qui accélère le chargement de notre site Web sur tous les appareils.

accélérer le site sous WordPress

Vérifiez périodiquement le code de votre site et les paramètres du serveur

Il est primordial de vérifier périodiquement le code à améliorer de votre site et les paramètres du serveur pour maintenir de bonnes performances.
La façon la plus simple de le faire est d’installer un service de surveillance de la vitesse du site. Ils suivront les performances de votre site et vous informeront lorsqu’il commencera à faiblir.

Vous pouvez également utiliser Google PageSpeed Insights, qui analysera les performances de votre site en fonction de la manière dont Google le voit. Cela vous donnera une idée de l’endroit où vous devez concentrer vos efforts ensuite.

Il existe d’autres outils pour optimiser la vitesse de chargement de vos pages.

Ceci réduit les risques que votre site Internet ait des bugs ou de problèmes de sécurité qui le ralentissent et le rendent moins fiable pour les utilisateurs.

Cela nous aide également à rester au courant des mises à jour ou des nouvelles fonctionnalités que nous pourrions vouloir offrir sur le site à l’avenir, afin que nous ne soyons pas pris au dépourvu par les nouvelles technologies lors de la mise à jour de notre base de code.

Restez à jour sur les dernières technologies Web et navigateurs

Les technologies du Web et des navigateurs évoluent constamment avec l’invention de nouvelles méthodes qui peuvent rendre notre expérience de navigation encore meilleure.

Installer un plugin pour la mise en cache sous WordPress

Les plugins de cache sont utilisés pour stocker des pages et des publications dans une section temporaire du serveur. Ils sont utilisés car ils peuvent considérablement réduire le temps de chargement du site Internet.

La mise en cache est essentielle pour les sites WordPress car elle permet d’accélérer le temps de chargement et de réduire la charge du serveur.

Je recommande WPRocket ou Asset CleanUp.

Optimisez vos images sous WordPress

Formater correctement les images et les vidéos dans WordPress est très important pour le référencement. Plus les pages d’un site Web sont de qualité, plus il sera classé dans Google.
Il est important de fournir de bonnes images qui décrivent le produit ou le service dont vous faites la promotion.

Utilisez votre créativité pour en créer de nouvelles ou trouvez des photos du domaine public. Vous pouvez utiliser la recherche d’images Google pour cela.

Pour les vidéos, vous pouvez les télécharger sur YouTube, puis ajouter un lien dans la publication au lieu de les télécharger directement sur WordPress.

Réduisez le nombre de plugins sous WordPress

WordPress a une pléthore de plugins qui peuvent rendre un site plus complexe à coder. Parfois, vous n’avez besoin que d’un plugin pour faire ce que vous voulez, il est donc préférable d’apprendre à désactiver les plugins dans WordPress.

La désactivation des plug-ins peut aider à réduire la charge du serveur, à accélérer le chargement d’un site Web et à utiliser moins de bande passante. Ceci facilite également les mises à jour de WordPress car les développeurs n’ont pas à se soucier de la compatibilité avec tous ces différents plugins.

Réduisez vos requêtes de base de données sous WordPress

WordPress est l’un des meilleurs systèmes de gestion de contenu pouvant être utilisé pour les blogs, les sites Web, etc. Mais cela nécessite une certaine personnalisation pour le rendre comme vous le désirez.
Une façon de personnaliser votre site Web consiste à réduire les requêtes de base de données. Les requêtes de base de données permettent à WordPress de récupérer les informations de vos bases de données et de les afficher sur votre site.

S’il y a trop de requêtes de base de données, elles sont souvent source de ralentissement d’un site. Vous pouvez diminuer le nombre de requêtes de base de données en modifiant certains paramètres dans WordPress. Ceci vous permettra de personnaliser votre site Web beaucoup plus facilement tout en vous assurant que tous les éléments se chargent le plus rapidement possible.

Avec l’augmentation du nombre de requêtes, il est important de surveiller leurs nombres. Il est recommandé de fixer une limite pour le nombre de requêtes par seconde et un nombre maximum de requêtes par minute.

Les méthodes de requête HTTP les plus populaires sont GET et POST. GET est utilisé pour la récupération des ressources et POST pour modifier les ressources.

Minifiez et compressez vos fichiers HTLM, CSS, JS sous WordPress

Les fichiers HTML, CSS et JS doivent être minimisés et compressés pour un temps de chargement de page plus rapide. Cela augmente les performances du navigateur et, par conséquent, les taux de conversion augmenteront.

Les fichiers plus volumineux ont tendance à mettre plus de temps à être chargés que les plus petits. Ceci est particulièrement vrai sur mobile ou tablette avec des réseaux plus lents. La réduction et la compression de vos fichiers CSS, JS et HTML peuvent réduire considérablement la taille des fichiers des pages d’un site en supprimant les espaces blancs et autres éléments inutiles.

Choisissez un bon fournisseur d’hébergement pour WordPress

Il est important pour les sites Web de trouver un fournisseur d’hébergement qui répondra à leurs besoins. Un bon hébergeur est en mesure de fournir les éléments suivants :

  1. Hébergement de bases de données : L’hébergement de bases de données est essentiel pour que vous puissiez stocker des données sur votre site Web.
  2. Espace disque : l’espace disque doit être suffisant pour stocker l’intégralité de votre contenu sur votre site Web, contenu des téléchargements et des images compris.
  3. Bande passante : la bande passante est importante car elle détermine la quantité d’informations pouvant traverser votre site dans un court temps donné.
    Différer ou éviter le code inutile CSS ou JS sous WordPress

Les plugins WordPress mal codés sont-ils les seuls fautifs ?

Il existe moult plugins qui ajoutent ces scripts à votre site Web. Mais cela ralentit le temps de chargement et rend plus difficile l’exploration du site par les robots des moteurs de recherche.

Cet article ne concerne cependant pas ces plugins. Il s’agit aussi du code que vous écrivez vous-même sans l’aide d’un plugin. Il s’agit de savoir comment éviter d’ajouter ces lignes de code supplémentaires qui n’étaient pas nécessaires en premier lieu.

Ce n’est jamais une bonne idée d’utiliser JavaScript ou CSS sans un besoin spécifique. Ceci augmentera le temps de chargement et rendra votre site plus difficile à parcourir par les moteurs de recherche.

Ne pas oublier de réduire le temps de réponse des serveurs

Le temps de réponse du serveur est le temps qu’il faut à un serveur pour répondre à une requête faite par un internaute.

Il s’agit d’une mesure des performances qui peut être améliorée avec une architecture et une configuration réseau appropriées. La cause la plus fréquente du temps de réponse lent du serveur est liée à une bande passante insuffisante ou à des serveurs surchargés.

Un service d’hébergement dédié peut vous aider à gérer votre espace plus efficacement. Cela réduira la charge sur un seul serveur et lui permettra de gérer plus de trafic avec moins de pression sur ses ressources.

Il faut absolument prioriser le contenu « above the fold »

Pour que le contenu soit le plus efficace, il faut qu’il soit vu. Le spectateur doit voir le contenu avant de faire défiler la page.

Les sections de la page qui sont « above the fold » sont définies comme les sections d’une page Web qui peuvent être vues sans faire défiler vers le bas.

Essentiellement, ces sections sont généralement au-dessus ou à égalité avec le bas de la fenêtre de votre navigateur lorsque vous chargez une page Web pour la première fois.

Il est courant que les débutants oublient cette règle parce qu’ils ne savent pas comment cela fonctionne ou quelles sont les conséquences lorsqu’ils l’enfreignent. Ceci peut entraîner un très gros problème qui peut être difficile à résoudre.

Un dernier point : choisir un thème optimisé pour la vitesse de vos pages

Certains thèmes sont conçus pour se charger plus rapidement que d’autres, vous devez donc choisir un thème optimisé pour la vitesse lors de la configuration de votre site Web.

Conclusion : Mais alors quelle est la vitesse idéale pour votre site web ?

L’optimisation de la vitesse est donc très importante pour les sites WordPress. Le contenu peut avoir un effet négatif sur la vitesse. En effet, les images sont souvent lourdes et ralentissent les pages Web.

La vitesse idéale du site Web est déterminée par le temps de chargement de la page. Il est mesuré en secondes et dépend du nombre de kilo-octets téléchargés par seconde. Plus le site Web est rapide, meilleure est l’expérience utilisateur qu’il offre. Souvent, au bout de 3 secondes, l’internaute lambda abonne la connexion infructueuse avec le site web fautif.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.