Comment optimiser les images sur votre site ?

optimisation image WordPress

Les images parlent plus que les mots. Les images sur votre site sont une nécessité, surtout en ce 21e siècle. Elles sont omniprésentes et aident à garder l’attention tout en améliorant le référencement. Il est primordial pour un bon positionnement et une meilleure vitesse de chargement, d’avoir des images optimisées.

Optimiser ses balises ALT :

La balise ALT est une balise permettant de décrire le contenu d’une image. Elle est notamment utilisée par les moteurs de recherches afin qu’ils comprennent l’image mais pas seulement. Cette balise est également utilisée pour l’accessibilité. Grâce à cette dernière, des personnes malvoyantes peuvent quand même comprendre le contenu de votre site.

De plus, si la balise est bien optimisée, l’image peut facilement se retrouver sur les premiers résultats de recherche de Google Image. Cela vous permettra ainsi d’avoir un meilleur positionnement.
Si vous aviez délaissé cette partie, vous retrouverez, sur ce site un plugin d’images WordPress vous permettant de les perfectionner rapidement.
Pour ce qui est de l’optimisation de vos balises ALT, voici ce qui est recommandé :

  • Décrire clairement l’image, les actions, l’objet, …
  • Intégrer les mots clés dans la balise ALT
  • Ne pas bourrer vos images de mots clés
  • Utiliser aussi les balises ALT pour vos boutons d’appel à l’action

De plus, privilégiez l’utilisation des balises ALT seulement aux images nécessaires à la compréhension de l’article.

Notez que pour les images non-indispensable à la compréhension, il est essentiel d’y fournir un ALT vide. Autrement, le navigateur décrira certaines d’images à vos utilisateurs.

Optimiser ses noms de fichiers :

Les noms de vos fichiers ne sont pas non plus à négliger.
En effet, ces derniers vous permettront d’améliorer votre SEO. Ainsi, il vaut mieux utiliser les mots clés dans vos noms de fichiers mais sans les bourrer.

Préférez de plus :

  • L’utilisation de minuscule
  • L’utilisation de caractères non spéciaux

Enfin, cela est valable non seulement pour les images mais aussi pour tout autre type de fichiers.

Optimiser ses balises title :

La balise title, quant à lui, est utilisée dans les liens afin d’en décrire son contenu.
Elle est, en général, fournie lorsque les images sont entourées de « ces » liens.
Ainsi, cela permettra une meilleure accessibilité et compréhension à vos utilisateurs inaptes et une meilleure compréhension pour les moteurs de recherches.

Choisir le bon format d’image

Le format de l’image utilisé sur votre site WordPress a lui aussi une grande influence sur la qualité et la taille de celle-ci. Les formats d’image les plus populaires sont le GIF, le JPEG, le PNG et le WEBP :

  • Le format JPEG offre bon un rapport d’équilibre entre la taille et la qualité. Mais il ne prend pas en charge les fonds transparents. C’est donc une bonne option pour les images de grande taille.
  • Le PNG accepte la compression de l’image sans perdre la qualité. De plus, il prend en charge une grande gamme de couleurs ainsi que la transparence. Ce format offre plus de qualité que le JPEG, mais prend plus d’espace de stockage. On l’utilisera beaucoup plus pour les petites images riches en couleurs comme les logos ou pour les images avec fonds de couleurs. Lorsque vous avez des images de logos, icônes ou autres il vaut mieux choisir le format png pour profiter de la transparence.
  • Le format GIF est adapté pour les images animées. Le seul souci est qu’il ne prend en charge que 256 couleurs, ce qui est bien peu pour des images de haute résolution. Ce format pend aussi en charge les fonds transparents et sera donc mieux adapté pour les images descriptives et les « memes ».
  • Le WEBP : Nouvelle génération d’images mises en avant par Google. Il permet notamment de compresser un maximum les images en maintenant la qualité de ces dernières. Il n’est malheureusement pas compatible avec les anciens navigateurs tels qu’IE… Il vaut mieux installer un plugin de compatibilité. Et pour les plus aventureux d’entre vous, je vous conseille le module Apache & Nginx Google Pagespeed. (Voir plus bas)

Utiliser les bons outils d’optimisations d’images

La meilleure manière d’optimiser les images sur votre site WordPress est d’avoir recours à un logiciel de retouche comme Photoshop. Ces logiciels permettent de jouer sur la taille, la résolution et la qualité de vos images. Cependant, ce type de logiciels peut nécessiter certaines compétences spécifiques.
Heureusement, il existe des solutions bien plus abordables et aussi efficaces tels que des plugins. Ces derniers ont la particularité d’optimiser vos images sans en altérer la qualité et bien plus rapidement. Si cette option vous intéresse, voici quelques recommandations :

WP Smush

Avec plus d’un million d’installations actives, WP Smush parait aujourd’hui comme l’un des meilleurs plugins d’optimisation d’images pour WordPress. Il est très facile à utiliser et permet d’optimiser rapidement les images de votre site WordPress. Ce plugin est payant, mais une version gratuite est également disponible.

reSmush.it

Ce plugin a la particularité d’optimiser vos images à la volée. De plus, il offre une option d’optimisations groupées pour les anciennes images. Cependant, l’optimisation est limitée aux téléchargements de moins de 5mo. ReSmush.it est mieux adapté aux images de petite taille.

ShortPixel Image Optimizer

ShortPixel Image Optimizer est un puissant plugin d’optimisations d’images pour WordPress. Il offre des fonctionnalités avancées comme le choix des formats de comparaison. Ainsi, vous pouvez comparer l’original avec la version compressée pour observer les différences. La version gratuite est limitée à 100 images.

Vous voilà fin prêt pour attaquer l’optimisation de vos images sur votre site internet. Certes, cette partie n’est pas la plus amusante mais elle a au moins le mérite d’améliorer l’expérience de vos utilisateurs sur votre site internet.

Il existe d’autres plugins comme Imagify ou Ewww Image Optimizer tout aussi excellents

Et le ModPageSpeed pour les images ?

Attention cette partie est technique et est plutôt réservée à un public avisé.
Le module modPageSpeed est un module développé par Google pour Apache et Nginx et permet de servir des pages web optimisées sans y passer des heures.
C’est un module complémentaire à votre serveur web comme vous vous en doutez.
Il suffira donc de l’installer et de le configurer pour que ce dernier vous permette automatiquement de :

  • Minifier toutes vos librairies et ce sans plugins tiers de CMS
  • Compresser et servir des images au format webp si le navigateur l’accepte
  • Compresser vos pages web
  • Regrouper toutes les librairies tierces
  • Retarder le chargement des images et librairies

Et cela à la volée.

Merci au CEO de https://www.pixelio.be/ pour la rédaction de cet article.