plugin image wordpress open graph

Un plugin intelligent pour optimiser la visibilité des photos sur WordPress

J’ai été contacté il y a quelques jours sur LinkedIn par l’équipe d’une start-up lyonnaise qui désirait me présenter son plugin.

Il s’agit d’Image SEO Optimizer. En substance, le plugin génère automatiquement des textes alternatifs et des noms de fichier pour vos images…

 

Il permet également de générer de jolies previews pour les réseaux sociaux afin d’améliorer l’ouverture et le partage de vos postes.

J’ai décidé d’accorder une place à l’entreprise pour son extension, en jetant évidemment un œil sur ce que faisait la concurrence !

plugin seo images wordpress

 

Que fait le plugin ?

ImageSEO est un plugin freemium pour WordPress qui permet d’améliorer le trafic issu des moteurs de recherche et des réseaux grâce aux images en jouant sur les noms de fichier, les textes alternatifs et les attributs open graph.

Comment ça marche ?

Optimisation des textes alternatifs

Il est possible d’automatiser l’écriture des textes alternatifs au moment de l’upload d’une photo, ou de manière rétroactive via une optimisation en masse. C’est particulière utile si vous n’avez jamais touché à cet aspect important du référencement des images.

Le plugin utilise de l’intelligence artificielle de reconnaissance faciale couplée à des filtres et des méthodes d’écriture pour compléter les textes alternatifs.

plugin images wordpress

Le panel de choix pour compléter les textes alternatifs est assez sympa. On peut par exemple combiner les résultats issus de l’intelligence artificielle avec les mots clefs issus des plugins SEOPress ou de Yoast. Il est également possible d’écrire son propre template custom. Il manque, certes, de documentation sur ce point et le plugin gagnerait à afficher les types de ré-écriture disponibles.

Enfin, et cela me paraît indispensable au moment de lancer un bulk, il est possible de décider de ne compléter que les textes alternatifs vident. Cela vous permettra de garder les textes alternatifs que vous avez déjà optimiser pour le SEO et l’accessibilité.

Si vous souhaitez en savoir plus sur comment écrire des textes alternatifs optimisés pour le SEO, il ont écrit un article assez complet sur l’optimisation de l’attribut alt avec des exemples.

Optimisation des noms de fichier

L’optimisation des noms de fichier est nettement plus frugale avec une seule case à cocher, correspondant à un mot clef. Les types de récriture sont moins élaborée et en cas d’images similaires, on voit parfois apparaître la combinaison suivante «nom_de_ficher.jpeg », « nom_de_ficher2.jpeg », « nom_de_fichier3.jpeg » etc.

Ceci étant, c’est vraiment mieux que rien, d’autant que l’écriture manuelle des noms de fichier sur WordPress n’est pas disponible par défaut.

En parlant d’écriture manuelle, il est possible de valider à la main les résultats issus de l’optimisation en masse. Dans la mesure où certains résultats ne sont pas idéaux, cela permet de gagner énormément de temps, tout en gardant la main sur les données générées. C’est globalement comme ça que je recommande d’utiliser le plugin, en tous cas, dans un premier temps.

Ceci étant, faites attention, à partir du moment où un résultat est généré, un crédit est consommé que vous ayez validé le résultat ou non.

A noter enfin que si la réécriture du nom de l’image prend plus de temps, elle ne nuit pas aux performances du site.

Optimisation des balises Open Graph

Le plugin Image SEO Optimizer dispose également d’une feature assez sympa pour optimiser les balises Open Graph des postes et des articles sur WordPress.

Pour rappel, les balises Open Graph permettent aux réseaux sociaux de générer des aperçus de vos contenus. Ce sont les balises Open Graph qui permettent par exemple de créer des Twitter Cards, ou des Rich Pins pour Pinterest, etc.

Le plugin intègre donc un template builder pour créer les cartes. Il est assez intuitif et dispose d’un paramétrage particulièrement adapté pour WooCommerce, avec par exemple, la possibilité d’intégrer les étoiles de notation d’un produit.

Quid du pricing ?

Côté pricing, ImageSEO propose plusieurs types d’offres basées sur la consommation d’images.

Les abonnements vont de 4,99€ à 59,99€ par mois et les formules one shoot de 19,99€ pour 500 images à 249,99€ pour optimiser 10 000 images.

Les prix sont intéressants, notamment au regard du temps que cela permet de gagner, mais le freemium est trop limité, avec seulement 20 images gratuites par mois.

Et de la concurrence ?

Pour l’optimisation des textes alternatifs, il existe des alternatives au plugin comme Auto Image Alt. Ce dernier est gratuit, mais les alt sont simplement remplacés par les noms de fichier, ce qui implique d’avoir déjà optimisé ces derniers. Pas idéal d’un point de vue du bourrage de mots clefs par ailleurs et surtout, pas de possibilité d’optimisation en masse.

Une meilleure alternative au plugin est Auto Image Attributes from Filename car il possède une feature d’optimisation en masse. Ceci étant, même principe. On se sert du nom de fichier pour générer le texte alternatif, vraiment pas idéal lorsqu’on a négligé cette étape du référencement.

Concernant l’optimisation des attributs Open Graph pour les réseaux sociaux, il faut savoir que la majeure partie des plugins SEO (Open Graph and Twitter Card Tags, SEOPress, The SEO Framework, etc.) offre une fonctionnalité partiellement similaire en générant des données open graph à partir des images à la une., mais ils ne permettent pas vraiment de personnaliser la chose.

La seule vraie alternative que j’ai pu trouver est la version pro (30$) de Open Graphite, mais je n’ai pas pu la tester !

En 2020 je compte écrire plus de reviews sur les plugins que j’utilise. N’hésitez pas à commenter ou à m’écrire pour me présenter les vôtres !

Merci à Aurelio Volle de ImageSEO pour m’avoir aidé à la rédaction de cet article.