theme Wordpress comment bien le choisir

Comment choisir son thème WordPress

Choisir son thème WordPress ne se fait pas à la légère. Ce n’est pas parce que l’un d’entre eux vous fait curieusement de l’œil qu’il faut, pour autant, le choisir.

Tout d’abord, posez-vous la bonne première question.

Faut-il choisir un thème pour WordPress gratuit ? Qui dit gratuit, dit que c’est vous le produit. Mieux vaut sélectionner un thème payant. (Comme Divi ou Enfold ? Nous verrons).

En effet, généralement, avec un abonnement, vous avez droit à un support technique en vue de faire corriger d’éventuels bugs ou autres soucis techniques. Cela fait partie des raisons à connaître avant de faire un choix.

Attention, si vous souhaitez une customisation poussée, prévoyez éventuellement un budget conséquent. (Que cela soit un, pour un blog ou un site de restaurant ou un portfolio pour photographes, par exemple).

Sélectionnez au moins 4 thèmes avant installation

Les couleurs et le design vont bien dépendre non seulement de vos goûts, mais aussi de votre thématique. N’allez, tout de même, pas choisir une police de couleur blanche sur fond noir. (Le contraire serait, plutôt, un idéal : police noire sur fond blanc).

Comment connaître le nombre de colonnes pour votre thème ?

Même si vous ne souhaitez pas employer trop de widgets, optez plutôt, si possible pour un thème à au moins 2 colonnes (voire 3). Avoir un site en une seule colonne n’est pas agréable pour la lecture de texte ou imposerait un choix d’images à grand format.

Faut-il choisir un thème pour votre blog avec un constructeur natif ?

Je ne suis pas le seul à recommander Enfold. J’ai d’ailleurs rédigé une review de ce thème Premium sur cette page. ==> https://wpformation.com/theme-enfold-wordpress/

Pour rappel, Enfold, comme Divi, possède son propre builder. Cela permet d’éviter l’installation d’un constructeur de pages. Un plugin d’économisé, un. :) D’un autre côté, si vous souhaitez un jour changer de thème, cela impliquera de grosses modifications page par page de votre site (ou article par article). Pensez-y.

Pourquoi acheter un thème WordPress responsive ?

Même si la technologie AMP permet de distribuer une version pour mobile de son thème. Il est préférable d’examiner si les pages classiques de votre blog ou site sont consultables sur mobile

Google indexera, selon ses propres critères, telles ou telles versions de pages de votre site. Veillez donc, à ce que les 2 soient lisibles quel que soit le support (bureau ou mobile). Plus d’infos sur la notion d’AMP, ici. ==> https://developers.google.com/amp?hl=fr

Comment savoir pour choisir un thème rapide à charger ?

Sachez que Google a, parmi ses critères d’indexation, la vitesse de chargement d’un site web. Une page qui se charge en plus de 3 secondes n’est guère consultée sur le web. Testez aussi un minimum, la « propreté » du code d’un thème. Des outils comme Pingdom Tools ou Gtmetrix vous donneront des indications précieuses sur le code.

Quels points à vérifier avant un choix :

  1. Évitez des thèmes qui utilisent beaucoup de redirections ou du code interprété comme des erreurs de connexion ou des liens morts. Oui, toutes les erreurs de types 404 ne sont pas forcement visibles dans un navigateur même si elles sont présentes.
  2. Privilégiez des démos de thèmes se lançant en moins de 3 s. Voir que le démo est hébergé sur un serveur rapide avec du code léger montre que lé développeur a passé un peu de temps au niveau de l’optimisation du chargement.
  3. Optimisez la vitesse de chargement d’une page avec un plugin de cache comme Wp-Rocket si nécessaire, mais ceci fera l’objet d’un prochain article si nécessaire. Puis, faites des test de configuration et compatibilité avec un bon système de cache et le thème sélectionné.
  4. Etc… Pour en savoir plus, lisez ceci. ==> https://novo-media.ch/optimisation-web/comparatif-theme-wordpress-rapide/

Quels autres critères connaître avant de choisir le template idéal ?

Certains thèmes, comme Enfold, proposent une série d’options natives (comme des formulaires de contacts, implantation d’un fil d’Ariane, un constructeur de page natif…)

Si votre blog ou site n’en est pas à son premier thème, pensez à lister toutes les fonctionnalités propres à votre ancien thème avant d’en changer. Cette checklist pourrait être déterminante dans le choix de votre prochain thème. Que cela soit pour un simple blog ou une boutique sous Woocommerce).

Attention avec les thèmes avec builder intégré ou natif. N’oubliez pas, que si vous changez de thème et vous utilisez un builder (constructeur de pages), de vérifier si les shortcodes (bout de codes simplifiés) sont compatibles avec votre prochain thème.

Support et réactivité des développeurs de thème

Avant d’installer un thème (ou, voire même de l’acheter, si celui-ci est Premium), allez donc faire un petit tour du côté du support. Prenez le temps de lire les messages des clients. Si possible, testez la réactivité du support client. Une réponse claire, précise et rapide fait toujours plaisir.

Le thème idéal pour votre site WordPress parle-t-il le français ? :)

Point important à ne pas négliger : vérifiez s’il est possible de traduire le thème en français si, celui est traduit pour être utilisé en langue étrangère ou de manière incomplète. 

Un thème avec des fichiers de traduction facilement éditables (de type .mo et .po, par exemple) offre une grande possibilité de personnalisation et apporte un certain potentiel pour booster le SEO de votre site. Pour en savoir plus sur ces 2 types de fichiers, lisez ceci.

Comment trouver un thème WordPress pour mieux séduire Google ?

Retenez qu’un thème mal codé constitue, parfois, le premier frein en matière de référencement sous WordPress.

Vous aurez beau, tenté de respecter les « guidelines » de Google, être le plus SEO-friendly possible, si votre thème ne l’est pas à la base, n’allez pas pleurnicher si Google ne vous apporte pas du bon trafic ciblé.

En effet, la plupart des thèmes sous WordPress contiennent du code inutile en ce qui concerne les sections des « commentaires » ou « lire la suite ». Des plugins sémantiques comme celui de WP Search Console aident à déceler ce genre de souci.

Vérifiez également les notes de versions du futur thème

Ça y est, vous avez enfin choisi le thème de vos rêves ? Halte, nous avons au moins un point à vérifier ensemble. Depuis quand date la dernière mise à jour du thème WordPress ? Si celle-ci date depuis plus de 6 mois, un an, vous avez raison d’hésiter, dans ce cas.

Que dire de plus sur le choix d’un thème WordPress ?

Je ne prétends pas avoir donné toutes les pistes pour choisir un thème WordPress, mais n’oubliez pas celles que je viens de vous donner. 

Si vous souhaitez une aide avant d’installer et configurer un thème WordPress, rendez-vous sur ma page d’accueil, nous pourrons voir comment choisir pour WordPress le meilleur thème pour votre site parmi votre sélection.

Pour rappel, choisissez-en 4 avant de me contacter et de tenter de paramétrer un thème WordPress via votre espace d’administration. Themeforest est une marque de templates qui a quelques perles rares en matière de bons thèmes. Cependant, je dois l’avouer, certains ne devraient pas être mis sur le marché. N’en déplaise à certains.

Si vous est un fan des constructeurs de pages populaires, vous pouvez aussi sélectionner le thème Divi de la marque Elegant Themes. Cela dit, même si ce dernier est un bon thème, n’oubliez pas qu’il est doté d’un builder (constructeur de pages) natif. ;) Enfin, par défaut, ce thème possède des réglages aberrants. Méfiance. Par exemple, attention, à l’implantation de certains H1 dans le code. ;)

En conclusion :

Voici quelques sources reconnues pour savoir plus sur le choix d’un thème :

Sébastien Pierrepack