comment dupliquer site wordpress

Comment dupliquer un site WordPress ?

Disposer d’un site internet aujourd’hui s’avère indispensable pour mieux se faire connaître ou mieux vendre. Toutefois, la création d’un site web à la base représente un travail de longue haleine. Pour cela, vous pouvez utiliser l’outil WordPress. C’est l’un des outils les plus performants pour créer rapidement son site web sans connaissance approfondie particulière.


Mais là encore, cela peut prendre du temps.

À ce titre, vous pouvez simplement faire le choix du clonage de site web. À travers le présent article, vous en saurez davantage sur le clonage des sites. Vous conanîtrez les raisons pour lesquelles vous devez opter pour cette technique, les freins du clonage ainsi que ce qu’il vous faut savoir pour cloner un site WordPress.

Comme l’indique clairement le nom de l’opération, le clonage d’un site web consiste à dupliquer ou reproduire de façon identique un site web (à quelques détails près). Même si cela paraît simple à première vue et qu’il existe de nombreux outils pour ça, cloner un site n’est pas toujours aisé.

C’est pourquoi dans cet article, vous découvrirez des conseils et des méthodes pour y arriver de façon efficace. Mais avant de découvrir le comment, il est essentiel de rappeler le pourquoi d’une telle opération.

comment cloner un site wordpress

Pourquoi faire un clone de son site web ?


Nombreuses sont les raisons qui peuvent vous amener à cloner un site web. Tout d’abord, vous pouvez cloner votre site pour tester des mises à jour sur votre interface principale. En réalité, même si les mises à jour permettent de résoudre un problème ou de corriger des failles de sécurité, elles apportent quelques fois des bugs. Le clonage vous permettra donc de mieux anticiper ces bugs et de les corriger pour que votre site soit toujours performant.

En outre, le changement d’hébergeur peut représenter également l’une des raisons pour dupliquer votre site. En changeant d’hébergeur, vous êtes parfois contraint de reprendre tout votre site.

Grâce au clonage, vous pourrez disposer de ce site à nouveau sur un autre hébergeur sans de longues configurations. Aussi, lorsque vous développez votre site en local, vous pourrez le cloner afin de basculer plus aisément en production.
Mis à part ces raisons, dupliquer un site WordPress représente surtout un gain de temps. Cette opération vous permet de disposer rapidement d’un site web performant et bien configuré en quelques heures.

De plus, le coût d’un clonage de site est inférieur au coût de la création, ce qui représente également une des principales raisons d’opter pour cette opération.

Pourquoi cloner un site WordPress déjà en ligne sur un serveur local ?

Disposer d’un clone de votre site déjà en ligne sur un serveur local vous assure une meilleure sécurité.

En général, lorsque l’on décide de tester de nouvelles mises à jour sur un site, cela peut créer des dysfonctionnements qui peuvent mettre votre plateforme en maintenance. Ce qui n’est pas bon surtout si vous disposez d’un site de vente en ligne ou proposant des services. C’est pour cela que vous devez disposer d’une version clonée de votre site en local afin de vérifier ces mises à jour.
Ce clonage de site vous permettra non seulement de tester, mais aussi de modifier ou développer d’autres applications sur votre site.

Que faut-il avant de copier ou dupliquer un site WordPress ?

Pour mieux dupliquer ou cloner vos sites WordPress, il est essentiel de savoir avant tout de quoi se constitue un site WordPress.

Alors, sachez que votre site WordPress est composé d’une base de données ainsi que des fichiers comme les images, les scripts et autres.

Ainsi, lors de la copie qui constitue le clonage, il est indispensable de sauvegarder l’intégralité de ces fichiers ainsi que de cette base de données. Et pour cela, vous pouvez faire recours à de nombreux outils. Il faut aussi prendre la personnalisation de fichiers comme :

  • Robots.txt : Pensez à vérifier que Google ne puisse pas crawler le clone de votre site.
  • Wp-config.php : Il faut l’adapter, si besoin, à la version en local (ou ligne du clone) de votre site.
  • Sous Apache, il faut éventuellement reconfigurer le fichier .htaccess du clone.
  • Il faut aussi, le cas échéant, vérifier que le clone ne pointe pas vers l’original dans ses liens. Il faut donc modifier sa base de données.

Si vous êtes hébergés chez WPServeur, la tâche du clonage est fortement facilitée. En effet, la console WPServeur met à disposition un service de clonage de manière très intuitive.

En outre, vous pouvez également utiliser WordPress Duplicator qui est également un plug-in vous permettant de cloner aisément votre site web.

En dehors de ces méthodes automatisées, vous pouvez opter pour migrer manuellement. Cela consiste à exporter la base de données vers un nouvel espace d’hébergement, à modifier les références et mettre l’ancien site en maintenance.