google search console backlinks

Comment lister ses mauvais liens pour les désavouer au yeux de Google ?

Reconnu comme outil complémentaire de Google Analytics, la Search Console fournit toutes les données utiles pour améliorer le positionnement des URLS, identifier les mots clés justes à partir des requêtes des internautes, repérer vos principaux backlinks gratuitement et bien d’autre choses.

Rapport sur les liens

Il est important dans votre stratégie de référencement naturel que d’autres sites vous évoquent en utilisant un lien qui pointe sur une page de votre site.

C’est pour vous aider que Search Console dresse un rapport des liens externes accompagné de plusieurs informations complémentaires. Le lien correspond à celui provenant d’un site distant qui pointe vers l’une de vos URLS et est placé sur un mot, une phrase, une forme ou une image ou ancre vide…

Le premier rapport contient la liste et le volume de lien sur chaque page, vous découvrirez plus facilement les URLS qui attirent le plus. Le second rapport fournit des informations sur les domaines qui redirigent vers votre site, vous aidant à comprendre vos meilleurs fans, et les sites qui vous évoquent le plus.

Vue d’ensemble

Pou rappel, vous trouverez la version simplifiée des différents rapports : performance, couverture de l’index, et amélioration à réaliser. Grâce au rapport de performance, vous êtes informés sur le nombre de personnes ayant cliqué sur votre site à partir des résultats de recherche de Google.

Le rapport de couverture de l’index vous aide à connaître les URLS de Google a indexer et crawler, de même que les URLS qui contiennent des erreurs et seront mal interprétées par les robots d’indexations.

Pour plus d’infos à ce sujet, je vous conseille de lire en bas de page, mes autres articles consacrés à la Google Search Console et les impressions.

Les principales liens vers vos pages

L’outil Search Console de Google aide les webmasters à connaître les meilleures URLS obtenant les liens. C’est à travers la partie « Liens vers votre site ». Elle facilite l’analyse des liens redirigeant vers votre site, afin d’identifier les sites qui procurent le plus de liens et sur quelles URLS du site.

Comment télécharger la liste des liens pointant vers son site : les étapes

Pour télécharger cette liste, rendez-vous sur le menu « Liens ». La première catégorie affiche les URLS de destinations, c’est la cible des liens (ou backlinks). Elle affiche aussi les principaux sites d’origine. (Les nom de domaines contenant les backlinks). Cliquez sur « Exporter les liens externes », puis sur sur « autres exemples de liens » pour télécharger ces derniers. Faites la même opération avec « Liens les plus récents ». Ouvrez les deux fichiers avec un tableur et fusionnez pour éliminer les doublons.

Google Search Console backlinks

 

Nous nous attarderons sur la deuxième catégorie consacrés aux « Liens Internes».

Comment savoir s’il faut désavouer les liens

Google met à la disposition de tout gestionnaire de site web un moyen de dénoncer certains backlinks. Il suffit au webmaster de se rendre sur le lien https://www.google.com/webmasters/tools/disavow-links-main?hl=fr, de sélectionner le site qu’il souhaite annuler des backlinks. Une fois le site choisi, Google vous invite à lire son message avec attention avant de continuer.

désavouer des liens externes grâce à la Search Console

Notez que pour avoir une liste avec exhaustives de liens, combiner la liste donnée par la Google avec celle données par Semrush et/ou Majestic.

Créer un fichier de liens à désavouer

Le fichier texte à créer doit contenir uniquement la liste des URL des sites à désavouer ou encore la liste des sites mauvais dont vous voulez désavouer tous les liens vous concernant. Dans ce fichier, vous devez mentionner seulement la liste des mauvaises URL qui font un lien pointant vers votre site et dont vous ne voulez pas que Google tienne compte. Vous pouvez aussi ajouter l’intégralité d’un site avec la commande domain:nomdusite.tld (tld étant l’extension du nom de domaine). On ne répétera pas assez souvent, mais cette manipulation est réservée à des gens expérimentés. Cela dit désavouer des mauvais baklinks pour un site n’est pas inutile, contrairement à ce que certains pourraient penser. ;)

désavouer un lien ou plusieurs peut être bon pour lé référencement

Importer votre liste dans Google Search Console

L’importation de la liste de sites à désavouer dans votre référencement s’effectue en cliquant sur « désavouer des liens » une fois qu’on est sur la page en question. On confirme de nouveau l’action. On choisit le fichier txt et on termine l’opération en cliquant sur « Envoyer ».

Pour aller plus loin dans la quête de backlinks

En cas de doutes sur l’identification des backlinks à révoquer, demandez l’avis d’un expert comme moi ou Semjuice.