hébergement wordpress

Est-il intéressant de choisir un hébergement WordPress gratuit ?

Parce qu’aujourd’hui une entreprise a besoin d’un site web pour se développer, un service comme WordPress permet d’accroître sa visibilité. Il convient cependant de choisir la bonne solution d’hébergement pour votre site WordPress. Nous examinerons dans cet article si les offres gratuites sont suffisantes.

En quoi choisir un hébergement spécialisé WordPress est la meilleure solution ?

Un hébergement spécialisé WordPress présente de nombreux avantages.

La performance de votre site, en premier lieu. Un hébergement spécialisé sera rapide et vous évitera d’installer et de réinstaller des logiciels.

La qualité du support, ensuite. Un hébergeur spécialisé WordPress ne traite que les problèmes de la plate-forme WordPress. Vous aurez ainsi affaire à des spécialistes.
Enfin, le fait de pouvoir sauvegarder vos données sans coût supplémentaire n’est pas négligeable.

Plus d’infos ici sur l’hébergement spécialisé.

Votre hébergement WordPress gratuit est-il sécurisé ?

WordPress présente des failles, et il est important de choisir un hébergeur de qualité, car l’hébergement partagé où plusieurs sites sont stockés sur un serveur unique expose votre site au piratage de vos données.

Si un malware vous pirate, un hébergement spécialisé WordPress pourra intervenir et sera en mesure de vous proposer une protection, à titre préventif. Tous les hôtes prennent la sécurisation de leur serveur au sérieux, mais vous devez vous assurer d’en choisir un dont la sécurité est mise en avant dans son offre de vente.

hébergement WordPress gratuit

Que cachent les hébergements web 100 % gratuits ?

En plus de l’espace limité, des soucis de sécurité, du design et des fonctionnalités limités, les hébergements web 100 % gratuits présentent d’autres désavantages.

L’un des plus préjudiciables à votre activité est leur aspect peu professionnel et bas de gamme. Vous aurez sûrement besoin d’avoir un email personnel, sans qu’il contienne le nom de domaine de l’hébergeur. En effet, vos clients et occasions d’affaires doivent pouvoir vous rappeler facilement.

Les problèmes de transfert représentent un autre souci avec les hébergements 100 % gratuits. Si votre site ou votre blog se développe, un transfert vers un nouveau domaine se révélera au bout du compte indispensable. Or, en optant pour un hébergement gratuit, vous pourriez pâtir d’un temps d’arrêt de votre site pendant qu’il est transféré. Il serait également préjudiciable que vos pages soient supprimées, que vous perdiez des abonnés et que vos redirections fonctionnent mal. Opter pour une solution payante dès le départ vous fera gagner du temps et de la tranquillité d’esprit.

Un hébergeur payant n’est pas forcément cher. Il en existe même avec de petits forfaits.

Comment comparer tous les plans et conditions avant de choisir un hébergement web gratuit ?

Les services d’hébergement pullulent sur le marché. Avant de se décider pour un service gratuit, il convient d’examiner en détail les différents services proposés. Les publicités affichées en contrepartie de ce service gratuit sont-elles sous forme de pop-up, ou dans un coin du site ? Le site est-il disponible ? Est-il possible de rediriger le nom de domaine vers l’URL proposé par l’hébergeur gratuit ?

Peut-on souscrire un hébergement WordPress gratuit avec un nom de domaine .fr inclus ?

Il est possible de souscrire à un tel hébergement, mais l’offre est limitée le plus souvent à quelques mois.

Peut-on coupler performances des hébergements et gratuité avec WordPress ?

Les offres gratuites sont séduisantes pour débuter, mais si vous publiez beaucoup de contenu avec éventuellement des photos et des illustrations,des fichiers audio et vidéo, vous allez vite vous retrouver limité.

Vous devez aussi prendre en compte la bande passante de votre hébergeur, mais tôt ou tard, une mise à niveau payante se révélera nécessaire.

Quant à l’optimisation de votre site (le SEO), aucune assistance ne vous sera fournie avec un site hébergé gratuitement. De plus, le référencement de votre site WordPress risque d’être affecté par des facteurs tels que la lenteur du site, la vulnérabilité aux spams, le fait que votre domaine soit hébergé dans un autre pays que le vôtre.

Pour obtenir un bon classement de votre site dans tous les moteurs de recherches, optez pour un hébergement payant qui évitera également les soucis de mise en cache et les multiples erreurs de base de données.

Y a-t-il une solution d’hébergement WordPress gratuite avec une myriade de thèmes ?

Il existe une large sélection de thèmes WordPress actuellement sur le marché. Que ce soit pour votre site e-commerce ou votre blog, il est possible d’affiner votre recherche pour trouver le thème idéal.

Quels avantages de choisir un hébergeur spécifique WordPress ?

Ce n’est peut-être pas votre but au début, mais l’idée de monétiser votre site s’imposera probablement à vous, tôt ou tard. Même un simple blog verra ses capacités de monétisations bloquées ou restreintes par un fournisseur d’hébergement gratuit.

Il est également important de prendre en compte le design et les fonctionnalités de votre site pour attirer les visiteurs. Un hébergeur spécifique WordPress vous permettra de choisir le meilleur thème pour votre activité et de pouvoir aisément rajouter des plugins et des widgets.

Ces petits programmes vous permettront de monétiser votre site en installant de la publicité. Il en existe également pour vous faire connaître sur les réseaux sociaux, etc. La personnalisation et l’extension de votre site sont entre vos mains.

Quelle offre d’hébergement gratuit choisir pour votre site ?

Il existe plusieurs solutions d’hébergement selon votre budget et vos attentes. Pour choisir l’offre idéale, vous devez vous interroger sur l’utilisation que vous comptez faire de votre site WordPress.

Un site en hébergement mutualisé comprend en plus du vôtre plusieurs autres sites Internet. C’est l’hébergement le moins cher.

Si vous souhaitez un hébergement rien que pour vous, il faudra souscrire à un hébergement dédié.

Enfin, avec un budget qui peut aller jusqu’à des milliers d’euros par mois, vous serez en mesure de disposer du cloud.

Il faut savoir qu’il est toujours possible de passer à une formule supérieure, mais qu’il est difficile de revenir en arrière.