Comment réussir son audit SEO en 2022 ?

audit seo

En 2022, il ne suffit plus d’avoir un site web. Il faut lui assurer également une bonne visibilité sur les moteurs de recherche. Dans ce contexte, vous avez besoin de réaliser régulièrement un audit SEO pour évaluer la qualité de votre plateforme.

Un audit SEO, de quoi s’agit-il ?

En 1998, quand naissait le moteur de recherche Google, on comptait à peu près 2 millions de sites web sur la toile. Vingt-quatre ans plus tard, le géant de la recherche référence près de 1, 88 milliards de sites internet.

En outre, Google reçoit 88 000 requêtes chaque seconde, ce qui fait à peu près 6,9 milliards pour une journée. Dans ce contexte, pour toute plateforme internet, passer par une stratégie de référencement devient inéluctable.

Google, qui est le moteur qui concentre environ 92 % des parts de la recherche dans le monde, devient alors votre allié inéluctable. À ce titre, il existe plusieurs types de référencements. Deux sont particulièrement connus le SEO et le SEA.

Le SEO, celui qui nous concerne ici, est l’ensemble des techniques utilisé pour rendre visible un site web auprès des internautes. Pour ce faire, il doit bénéficier d’un bon classement dans les premiers SERPs de Google.

Pour le faire, nul besoin d’un système monétaire ou publicitaire. Le référencement SEO, lorsqu’il est bien fait, garantit au site le fait d’être recherché et référencé selon certains critères de pertinence par les algorithmes de Google lui-même. C’est pourquoi on parle de référencement naturel.

L’audit SEO est donc une analyse des performances d’un site internet dans les moteurs de recherche. Il vise à identifier les causes de son invisibilité et à les corriger.

Comment bien faire un audit SEO ?

La réalisation d’un audit SEO est l’apanage de spécialistes en référencement naturel à l’instar de https://idagency.lu/. En effet, le référencement naturel ainsi que l’audit SEO en 2022 n’ont rien à avoir avec ce qu’ils furent les années antérieures. Fini les backlinks comme principe de base d’un bon classement dans les premiers SERPS.

Aujourd’hui, tout bon audit SEO prend en compte :

  • l’analyse des mots-clés ;
  • l’analyse concurrentielle ;
  • l’audit technique ;
  • l’analyse du contenu ;
  • l’analyse des liens ;
  • l’expérience utilisateur.

L’analyse des mots-clés

Encore appelée audit sémantique, elle vise à évaluer la pertinence des mots-clés de vos pages. Le websmaster explore alors ceux qui sur lesquels est basée votre stratégie SEO actuelle et ceux que vous devriez privilégier pour une bonne optimisation du site par les moteurs de recherche.

Une fois que l’audit est terminé, on procède à la remédiation. Cela passe par la proposition de contenus pertinents axés désormais sur les mots-clés appropriés. La correction peut toucher l’ensemble des contenus de la plateforme afin de créer un maillage interne intéressant.

L’analyse concurrentielle

Cette deuxième étape en audit SEO permet de connaître les acteurs du marché dont les contenus rivalisent avec les vôtres en ce qui concerne le trafic organique. Cette veille concurrentielle offre une idée globale des forces et faiblesses des autres acteurs du marché.

À ce titre, le spécialiste SEO étudie les stratégies de référencement du concurrent le plus redoutable, les améliore et les intègre à vos contenus. Il prend surtout en compte les mots-clés sur lesquels il se positionne, sa technique de netlinking, etc.

L’audit technique

Cet audit touche les aspects techniques de votre site web. Il s’agit surtout d’évaluer s’il est performant ou pas. Cela passe par l’analyse :

  • des différentes balises ;
  • du fichier robots.txt ;
  • des résultats de positions ;
  • de l’URL ;
  • etc.

L’expert SEO évalue également la rapidité du site web, le poids des images, les touches de redirections, etc. En effet, un site qui a de bonnes performances techniques n’aura pas du mal à être bien positionné sur les moteurs de recherche.

L’analyse de contenu

L’audit de contenu SEO on-page est l’étape qui permet de porter un jugement de valeur sur les contenus rédigés à travers vos pages. Il s’agit alors de voir si ces derniers sont bien rédigés, s’ils respectent les règles d’un bon référencement naturel, etc.

L’objectif est d’apporter par la suite des mesures correctives afin d’optimiser le référencement du site.

L’analyse des liens

L’analyse des liens aussi bien internes qu’externes est essentielle pour exclure des différentes pages les liens cassés. Ces derniers nuisent à la réputation du site, car ils renvoient vers des plateformes inexistantes.

L’analyse du lien a surtout pour avantage de déterminer si les ancres servent les objectifs SEO de départ. Si ce n’est pas le cas, l’expert apporte les ajustements nécessaires.

L’expérience utilisateur

L’expérience utilisateur est devenue déterminante depuis quelques années dans l’univers SEO. On parle alors de SXO ou Search eXperience Optimization. Faire un audit SXO revient à évaluer l’aisance et la fréquence avec laquelle les internautes utilisent votre plateforme.

L’audit prend en compte aussi bien les contenus de qualité, les mots-clés basés sur l’intention de l’internaute que l’UX design du site web.

Alors avez-vous envie de passer un audit SEO à votre site ? Il doit être technique, de contenu et de notoriété. Il doit surtout faire croître le chiffre d’affaires du site, augmenter son trafic naturel ou encore le taux de conversion des différentes pages.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.