google mots clés

Pourquoi n’arrivez-vous pas à classer du contenu dans Google ?

Je vois beaucoup de blogueurs sur Internet qui cherchent à imposer leur style pour être reconnu dans Google sans forcement se préoccuper de l’intention de l’internaute. J’estime que cela est une erreur en soi. Je pense que certain(e)s cherchent à partager leur point de vue sur des produits ou  des événements d’une manière trop subjective. Ce qui est fort louable, je l’admets. Il faut, cependant, retenir une chose.

Etes-vous sûr de toucher les bonnes personnes ?

Pour le journal papier, il faut choisir de rédiger beaucoup de contenus dans un minimum de place, écrire petit, en plusieurs colonnes … et la logique de lecture n’est pas la même que sur Internet. Quand un lecteur lit le journal papier : celui-ci “découvre” ce qui est raconté. Bref, il s’agit d’une logique passive.

Alors que la lecture web est en mode “active”. L’internaute, avant d’aboutir à une page, part d’une question, d’une recherche (tapée au clavier ou en mode vocal).

D’où la nécessité de s’intéresser de moins en moins à des recherches génériques. C’est là qu’une analyse de mots clés ( keywords) entre en jeu. Certes, être placé sur un mot clé générique tel que la thématique principale de votre site peut s’avérer gratifiant en termes de SEO. Mais cela ne va pas forcément plus loin. Aurez-vous plus de trafic pour autant ? Pas sûr.

En effet, sur une requête générique, on ne peut jamais être sûr de répondre à une question, à un besoin précis pour l’internaute. Exemple : jaguar. Parle-t-on de l’animal ou d’une voiture ? Est-ce que ce genre de stratégie est efficace en matière de référencement naturel ?

Telle est la question. :)

Utiliser les mots-clés pertinents de la longue traîne :

La longue traîne ? Qu’est-ce que c’est ? Est-ce en rapport avec le mariage ? Pas vraiment, dans notre cas. :)

S’il s’agit souvent d’expression à 3 mots ou plus, qui sont susceptibles d’apporter un minium de trafic sur lesquelles, il faut publier des articles de fond, en plus d’articles classiques, pour se classer sur des mots clés à rechercher pertinents de manière pérenne. rappelez-vous, tous les mots clés n’ont pas le même niveau de concurrence.

Des outils de recherche de mots-clés comme Ubersuggest, vous permettent, d’avoir une bonne idée sur cette notion. Cet outil gratuit est à mettre dans vos favoris. Vous pourrez ainsi trouver les mots-clés adéquats pour votre site ou blog. Ubersuggest donne aussi des informations sur le volume de recherche pour chaque mot-clé.

Le style journalistique va tuer votre blog.

Pourquoi ? Parce qu’en général, publier de cette manière implique de publier souvent, régulièrement sur des sujets d’actualité qui, dans, parfois, au bout de 2 ou 3 jours sont, du fait de leur nature éphémère, sont obsolètes.

Vous tenez à garder ce style pour votre ligne éditoriale ? Je vous invite à trouver des rédacteurs spécialistes dans votre activité sinon l’allure de vote trafic risque d’être chaotique. Votre trafic va subir les montagnes russes sauf si vous savez couvrir des événements, en termes d’actualité, d’un domaine, sur le long terme, de manière soutenue et régulière. Allez-vous tenir la cadence pendant des mois, pendant des années, seul de votre côté ?

Créer une ligne éditoriale intemporelle grâce un générateur de mots-clés

Pour cela, je vous invite à définir des familles de mots clés que l’on va assimiler pour des catégories pour votre blog. Classez-les de manière cohérente avant la création de votre site. Pour cela, vous avez des outils gratuits et performants sur le net. (tels que 1.frUbersuggest ou bien AnswerThepublic).

Rappelez-vous, classez en grappe, le top de vos mots clés.

C’est la base. Si vous avez déjà publié un autre nombre d’articles sans réelle ligne éditoriale. Il n’est pas trop tard. Les impressions données par Google Search Console sont là pour vous aider si vous avez un minimum de trafic potentiel.

Répondez de manière efficace à chacun de vos mots clés favoris. Comment ? Et bien ,pour cela, il va falloir analyser le TOP 10 pour chacun de vos mots clés. Pourquoi ? Pour s’assurer que l’on réponde du mieux possible au besoin de l’internaute. En effet, rédigez comme pour un journal papier sur le net, c’est la meilleure façon de se planter pour le webmaster qui travaille en solo sur Internet.

OK, mais comment analyser le TOP 10.

Et bien, tout simplement, en tapant sur votre moteur de recherche favori (Google ? Allez, avouez-le :) ), le mot clé pour lequel, vous allez être placés et prenez-le temps d’analyser chaque contenu dans le TOP 10 de vos concurrents potentiels. Vous saurez, si cela vaut d’écrire pour telle ou telle requête dans Google. Et encore, j’ai parlé trop vite, en affirmant cela. Certaines requêtes sont ambiguës. Voir plus haut dans mon article.

Quoi ? Mais c’est chronophage comme méthode.

Oui, je l’admets, mais c’est une méthode qui s’effectue gratuitement et facilement. Cependant, cette technique peut être biaisée. Effet, les moteurs de recherches tels que Google propose à l’internaute, de plus ou souvent, toujours les mêmes sites, au fur et à mesure que celui-ci les consulte. On dirait donc que cette méthode est perfectible, en plus d’être chronophage, non ?

Des guides SEO pour analyser efficacement et rapidement le TOP 10

Il se trouve que j’ai eu l’occasion de tester, au cours de ces derniers mois, différents outils sémantiques en matière de SEO. J’avoue, cela me permet d’en savoir, plus, sur la façon dont fonctionne Google. Parmi ses outils, j’ai l’occasion d’en tester un comme celui développé par Mitambo.

Un outil d’analyse de mots-clés important pour obtenir des informations sur le champ lexical optimal pour chacune de vos pages.

Parmi, ses services, Mitambo propose d’analyser le TOP 10 avec différents résultats grâce à un guide SEO :

  1. Structure du TOP 10 : (titres, sous-titres, métadescriptions, contenu et images à optimiser).
  2. Mots clés également communs au TOP 10 à insérer dans vos pages pour espérer être classé.
  3. Liste d’expressions importantes à insérer afin d’améliorer au mieux vos réponses aux besoins des internautes.
  4. Utilisation du TOP 10 pour créer des plans de sites à partir de mots clés.
  5. Assistant de création de plans structurés sur chaque de vos pages web.
  6. Savoir rapidement si un bon mot clé est viable pour votre site web.
  7. Connaître directement et rapidement les principales idées développées par vos concurrents à mettre en avant.

 

Retenez que sans une analyse SEO efficace du TOP 10 sur un mot clé, il n’y aura guère que le hasard pour vous placer en première page de Google.

Une aide efficace au maillage interne pour compléter les guides SEO

Non seulement, motivé pour vous aider à produire du contenu pertinent pour les internautes, Mitambo vous propose, ensuite, un autre outil SEO sémantique complémentaire : un assistant au maillage interne. (création de liens entre des pages).

Découvrez aussi, un plugin développé, en exclusivité pour WordPress. (WP Search Console). Un plugin SEO pour WordPress qui vient compléter des plugins comme Yoast ou SEOPress… Le maillage interne (ou l’art de lier correctement vos pages entre-elles) ne se fait pas à la sauvette/ WP Search Console, est, entre autres, là, pour cela.

Pour finir, qu’il est fort possible qu’au moment où vous lisez cette analyse sur les mots clés, celle-ci soit déjà reformulé légèrement dans le but d’être placé sur la requête la plus adéquate.

Si vous avez souscrit à un guide Mitambo et que vous n’arrivez pas à l’utiliser, prenez contact avec moi via Facebook. Au besoin, je suis là aussi, pour vous proposer un audit SEO pour un site sous WordPress. Pour en savoir plus rendez-vous sur ma page d’accueil ;) mais avant toute chose, n’hésitez pas pour aller vous créer un compte Mitambo sur cette page